Bio

Percussionniste au Conservatoire jazz de Amsterdam, Juri développe une allergie aux solos de saxophone qui l’oblige à la fuite. Il trouve refuge dans l’inframonde des squatters hollandais. Là, fleurit le band Caspian Hat Dance qui mêle du bon boum Tchak rumsky avec des airs de l’Est.

Pendant cinq ans, le groupe tourne entre l’Alabama et la Transylvanie. Le groupe implode et Juri se retrouve à Mexico. Pendant 4 ans il suit l’entraînement du maître de danse Butoh Diego Piñon et en même temps obtient le diplôme de mouvement somatique (Center for Body Mind Mouvement. Pittsburgh, U.S.).

18 chevaux et 16 humains l’accompagnent pendant 7 mois de caravane artistique traversant la campagne mexicaine (Nomadas Unidos).

A Bhopal, chez le maître Gundecha, il essaye de se calmer en chantant 7 notes pendant 3 mois. L’intonation est là, mais ne suffisant pas à le calmer, il décide alors de candidater à la FAI-AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue).   Il complète sa formation avec le DESU universitaire Dramaturgie et écriture scénique en espace publique. Juri est maintenant le directeur artistique de ONYRIKON, son projet interdisciplinaire. Il dirige le Laboratoir Onyrikon dedié à l’expérimentation thêatrale et musicale en espaces non-dediés.

CARNEVAL DE LA PLAINE